Qui c’est qu’a la plus grosse ?

En faisant la rond quotidienne sur le monde des blogs j’ai lu à trois reprise des internautes s’attaquant violemment aux salaires de certaines personnalités politiques, économiques ou sportives arguant qu’un ministre ou qu’un P.-.D.G. gagnait en un mois le salaire de leur vie. Ma question est : est-ce qu’en un moins, ces internautes peuvent faire perdre leur emploi à 1.000, 15.000 ou 300.000 personnes ? Et puis que sont ils ces chiffres. Voici un rapide tour d’horizon des salaires français.

Nom
Salaire mensuel
Activité
Zinédine Zidane
1.080.000 €
Footballeur
Tony Parker
816.000 €
Basketeur
Lindsay Owen Jones
660.000 €
Président de l’Oréal
Amélie Mauresmo
566.000 €
Tenniswomen
Michel Polnareff
450.000 €
Chanteur
Daniel Bouton
275.000 €
PDG de la Société Général
Daniel Auteuil
266.000 €
Acteur
Laure Manaudou
125.000 €
Nageuse
Marion Cotillard
91.000 €
Actrice
Jean-Luc Delarue
71.000 €
Animateur, producteur
Marc Levy
28.000 €
Ecrivain
Bruno Coulais
21.000 €
Compositeur
Nicolas Sarkozy
20.451 €
Président de la République
Georges Berthelot
15.000 €
Trésorier-payeur général
Roselyne Bachelot-Narquin
13.905 €
Ministre de la Santé
Rama Yade
12.795 €
Sécrétaire d’Etat des charge des Droits de l’Homme
Philippe Séguin
11.160 €
Premier président de la Cour des comptes
Michel Gaudin
8.100 €
Préfet de Police
Bernard Thibault
7.900 €
Secrétaire général de la CGT
François Hollande

6.952 €

Député
Charles Pasqua
6.952 €
Sénateur
Bertrand Delanoë
5.397 €
Maire
5.325 €
Bijoutier
Jean-Paul Huchon
5.200 €
Président du CR d’Ile de France
Difool
3.100 €
Animateur radio
1.700 €
Salaire moyen en France
1.280 €
SMIC
941 €
RMI
661 €
Soldat
692 €
Pasteur

Sur quelle base est calculée un salaire ? Principalement sur ce que la personne qui le touche produit. C’est l’exemple typique des sportifs qui génèrent d’importantes recettes grâces aux sponsors et aux partenariats faits sur la base de leurs résultats. En effet, un sportif qui gagne influence sur l’image des marques qu’il porte et l’audience des médias sur lequel il est (et donc les publicités qu’ils diffusent. Secondement il est lié aux responsabilités -et donc aux risques- dûes au métier. On pourrait donc en conclure qu’un soldat ne prends aucun risque alors que Mauresmo risquerait sa vie tous les jours. Mais le rêve ? Combien vaut le rêve de millions de téléspectateurs de TF1 ? (voir ci-dessus)

Tragix et pourrix : la magix Asterix est partix

La presse est unanime sur la dernière signature de Frédéric Forestier et Thomas Langman : « Potion tragique » titre Libé, « scénario inconsistant » poursuit Ouest France, « acteurs absents » continue VSD. La liste est longue. Seuls quelques gratuits des grandes villes osent, contrats publicitaires obligent, faire la couverture avec le navet à 78 millions d’euros. Le blockbuster à la française est lancé aujourd’hui avec un budget marketing de 20 millions d’euros dans plus de 5.000 salles en Europe.
L’adaptation de la bédé de Goscinny et Uderzo, suite cinématographique du film d’Alain Chabat est une vaste opération marketing. Le producto-réalisateur Thomas Langman avait d’ailleurs reproché à l’ex-Nul d’avoir restreint le succès international du film à cause de blagues et gags non transposables à l’étranger. C’est sûrement la différence entre un réalisateur et un directeur marketing. Mais ni le talent no l’humour ne s’achètent, même avec 78 millions d’euros. Entre humour tarte à la crème, anachronismes que court métrages pré-pubaires, le –réalisateur du- Boulet n’arrive pas à convaincre et le film sombre rapidement en une adaptation de l’avant première de Star Wars au Festival de Cannes tellement des guests stars défilent. Mais ni le char rouge de Schumacher ni la déprimante réplique de Zidane ne parviennent à remonter le déplorable niveau du film qui ne repose que sur son incroyable distribution. Le film atteint le paroxysme de la débilité quand Delon, entre auto parodie et mimétisme de l’actorat des années 70’s clame ses « Avé moi ». Finalement, après deux heures de bruits et d’images animés on se dit que c’est mauvais. Et que ça va marcher.
Venix, vidix, vencix… Pffff.