Exécutions de traducteurs

Ça m’énerve. SA MVENER comme écrivent les jeunes. Comme à chaque série sur laquelle un journaliste sait pas trop quoi dire parce qu’il ne l’a connait pas et qu’elle est produite par un mec connu, ça parle de « producteur exécutif ». Ce matin c’est donc David Lynch qui serait producteur exécutif de Twin Peaks tout comme pendant des années la fin de chaque épisode de X-Files laissait apparaître « PRODUCTEUR EXÉCUTIF CHRIS CARTER ».

Sauf que.

Non.

twinpeaks3[1]

C’est une erreur de traduction persistante. Le terme anglais est « Executive producer ». En anglais un « executive » n’est pas celui qui exécute mais au contraire un cadre et les métiers de « executive producer » et « producteur exécutif » sont bien deux métiers différents.

1- Executive producer / Producteur délégué
Il s’agit de la personne (généralement le patron de la production) qui est en charge financièrement d’un projet (que ça soit un film, une série, un jeu vidéo etc.). Il est généralement à l’origine du projet mais pas forcément. En gros son rôle est de trouver du pognon et de faire en sorte que le projet puisse exister notamment en fédérant des gens crédibles.
Il existe parfois des co-producteurs délégués.

2- Producer, co-producer / Producteur, co-producteur
C’est le terme le plus générique et le moins clair. Certains apportent de l’argent ou des partenaires, d’autres participent à l’écriture notamment aux Etats-Unis où le terme screenwriter est lié à des termes très précis de la SAG.

3- Supervising producer / Producteur superviseur ou Superviseur de production
Il intervient en préproduction pour gérer l’écriture d’un projet et son développement.

4- Line producer / Producteur exécutif
Il est mandaté par le producteur délégué pour gérer le projet dans l’opérationnel. Dans le cinéma, par exemple, c’est lui qui va s’occuper du tournage et généralement de la post production. Il n’est pas détenteur des droits sur le projets et n’a pas de responsabilités sur le fond. Il est en charge de faire en sorte que tout aboutisse dans le budget imparti.

On peut ajouter à ça le coordinating producer/coordinateur de production (pour arranger un peu tout le monde), le consulting producer/? (pour aider les auteurs), l’associate producer/producteur associé (pour générer le quotidien), le unit production manager/directeur de production (pour générer l’opérationel sur le tournage) etc.

C’est donc bien un non sens de dire que David Lynch, 50 Cent, Chris Carter ou Guillermo del Toro sont des producteurs exécutifs. Ils portent des projets et les financent grâce à leur argent (rarement), leurs connaissances (souvent) et leur notoriété (toujours).