Jeu concours

La CGT pourrait prochainement lancer un jeu dans l’espoir de trouver de nouveau slogans. On sait par exemple que pour la fermeture de l’usine de tabac Altadis de Metz on pourrait trouver des pancartes tels que :
– Des chimios, du boulot
– Vos cancers font nos affaires
– Sans goudrons dans vos poumons, nous se fait du mourron
– Ne pas fumer tue

Faites l’amour, ne fumez pas !

Fumer tue ! Certes, mais ne pas fumer tue aussi retorquerons nos chers petits vendeurs de clopes trivialement appelés « buralistes ». Pour éviter la fermeture des « bars tabac », l’état propose des « bars à sexe »… En effet, nos amis haut placés (plus haut que leurs culs respectifs comme pourrait admirablement lancer notre ami Brassens, qui lui avait le sens du verbe, mais me fait m’égarer) ont décidés de reconvertirs les buralistes en vendeurs de préservatifs.
Le changement sera radicale, a commencer par l’abandon de la carotte comme symbole, bien trop vulgaire. Il en sera de même pour la vocabulaire afin d’éviter quelqes cocasses anecdotes :
– Bonjour, un paquet de vingt.
– Avec ou sans filtre ?
– Si vous consommez beaucoup, achetez plutôt une cartouche.
Il faudra aussi compter avec le consommateur obstiné :
– Donnez-moi en prime une cigarette, une seule !
– Impossible. Vous savez bien qu’on ne vend plus que des préservatifs…
– Je le sais, mais je fume toujours après l’amour…