Capture

Article pas sponsorisé du tout

Ce matin, alors que je me réveillais et que je tweetais des conneries, voila pas que je reçois un e-mail disant que « mon » site avait retiendu l’attention de quelqu’un. Moi. Moi qui ai du mal à retiendre le code de mon immeuble. L’e-mail me proposait de parler de taxiresto.fr en échange d’un bon Amazon. Un article sponsorisé ! Voilà qu’on me propose à moi, d’écrire un article sponsorisé, comme les autres, comme si j’étais Presse Orange. Mais bon, les cadeaux des soirées de marques étant particulièrement pourris en ce moment (je suis sorti hier de la soirée Orange/Skip the use avec un stylo Visual TV et des lingettes pour lunettes brandées Orange) je me suis dit que c’était une super occasion de refaire mon stock de cadeaux d’anniversaires.

Pour se faire, on me demande de présenter l’activité de TaxiResto.fr, de glisser (toutes sortes de spécialités) discrètement (TaxiResto) 3 liens (à Paris, Marseille et d’autres villes en France) et de ne pas paraitre trop pornotionnel le tout en 300/400 mots. Alors c’est parti.

TaxiResto.fr est un site cool (mais pas trop) qui permet de commander de la bouffe et qu’on te la ramène sans que tu te ramènes. La meuf de l’accueil a l’air plutôt bonne et elle file son 01 sur la homepage, ce qui donne envie. Tout ça peut être livré dans les arrondissements 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 ,13 ,14 ,15 ,16 ,17 ,18, 19 et 20 de Paris (ça semble important vu que y’a une page par numéro) et aussi dans plein de villes mais j’vais pas toutes les citer parce que c’est de l’autre côté du periph’.

Vu que je dépasse les 300 mots à l’instant et que je compte pas en faire plus que 400, j’espère qui t’iras faire un tour et que j’aurais mon cadeau. Parce que merde, j’ai quand même fait un bel article.

Sans transition, mais c’est pour la « minute savoir » au cas où tu tombes dessus au Trivial Pursuit. Le fait de glisser un message publicitaire dans un article sans le préciser est réprimandé par L.121-1 du Code de la consommation et confirmé pour le web par l’article 20 et la LCEN.

400 mots. Pile.

Initialement publié sur Megaconnard

Campagne cachée

On en parle pendnt la pub, on va le voir le soir, on spécule devant la machine à café. Je suis, je suis ? Je suis www.leproduit.fr, cete fameuse campagne marketing nous incitant à visiter le site web dont le fameux produit sera dévoilé le 21. Encart presse, pub TV, pleines pages, rien n’est trop beau pour faire parler du produit. Mais quel produit au fait ? Alors ? Des paris ? Trop tard, la réponse est déjà ici. Après le dessinemoiunservice.com -campagne signée par Plan Créatif- c’est l’Agence National des Services à la Personne (ANSP) qui se lance dans un énorme buzz pour un budget de 12 millions d’euros porté par l’agence parisienne FFL de Christophe Lambert (ex-Publicis), Frédéric Raillard (ex-Marcel) et Farid Mokart (ex-Marcel). Le budget co-attribué à Plan Créatif (qui gérére la marketing relationnel) porte sur deux années de communication.

Métro Inc.

Dans le métro j’ai vu « Arthur, BIC, Ferrari, La Grande Récré, BNP, Orange, Gaumont, Panzani, Les 3 Mousquetaires, Compoire de Famille, Laura Ashley, Interior’s, Mermier Lemarchand, Solbiati, Fendi, Lunbettes eb Meyrowitz, Les Créations de la Boutique, Renata, Prada, Borsalino, Les Galeries Lafayette, l’Atelier Caracou Canezou, Costumes et Costumes, Eurocostumes, Pompei, et les Minimoys ». Ca fait un sacré film…. y parait…