Hasbro boude Montcuq

Hasbro serait il mauvais joueur ? Le célèbre éditeur de jeux de plateaux a finalement décidé d’annuler le vote des internautes et d’exclure Montcuq du Monopoly France au profit de Dunkerque. En toute mauvaise, Hasbro ose même proposer une édition spéciale pour le petit village du Lot. Montcuq avait pourtant largement dominé les votes avec près de 53.000 voix contre 30.000 pour la ville nordique.
« A résultat exceptionnel, décision exceptionnelle », argue le directeur marketing d’Hasbro France, Yves Cognard. Selon lui cette décision est « beaucoup plus valorisante » pour Montcuq. Il va même jusqu’à qualifier son action de « palme d’or ». José Marty, le maire adjoint du village a déclaré que les habitants étaient « très déçus, et même en colère ». Hasbro affirme que la diffusion du Monopoly Montcuq ne sera pas limitée dans le temps et estime les ventes entre 5.000 et 10.000 exemplaires, contre 60 à 80.000 pour le Monopoly France. La richissime avenue des Champs Elysées sera elle, remplacée par Reims et Dijon prendra place Place Pigalle.

Grève de l’information…

Aujourd’hui c’est « Erreur 404 – Information not found ». Je veux bien parler des XV du monde, des ébats politiques de Montcuq mais ce jour est à noter dans le calendrier tellement il est informationellement lamentable ! Au programme :
– En couverture de la plupart des revues journalières en papier : la controverse sur le sortie de prison de Bertrand Cantat. Bravo à Nadine Trintignant qui maîtrise la communication encore mieux que les parents McCann.
– Appel à la grèves de cheminot : une information pour dire qu’on sera dans la merde le… 17 octobre. Super.
– La candidature de DSK pour la FMI soutenue par les USA. Trois abréviations en une phrase, ça vaut pas un article.
Et cerise sur le ghetto : les mesures ADN pour identifier les liens de parentés pour les immigrés.
J’ai rarement connu une journée aussi insignifiante que celle là. Même pas une guerre ou un attentat pour relever le niveau. Déplorable.

Montcuq fait compagne

Vous avez déjà joué au Monopoly, ce jeu de plateau de Hasbro ? Vous vous êtes tous déjà arrêtés une voir sur la désormais célèbre rue de la Paix. La société Hasbro a lancé cette semaine un concours destiné à choisir les villes qui seront représentées dans la version « France » du fameux jeu. Chaque internaute peut choisir entre une trentaine de villes préselectionnées. Enfin, pas seulement. Chacun peut également choisir sa « Ville Jocker ».
Pour rendre un dernier hommage à Jacques Martin, producteur du Petit Raporteur dans lequel Daniel Prévost avait fait un reportage sur sur Montcuq -prononcez ‘mon cul’-, Tric Trac vient de lancer une campagne internet afin que la ville devienne la plus chère du nouveau Monopoly.
« Ah, t’es sur Montcuq, avec une maison de Montcuq ça fait… 1000 € »
Quelle audace ! Est-ce que Hasbro jouera le jeu jusqu’au bout ? Pourrat-on raconter un jour à vos petits enfants pourquoi Montcuq est la ville la plus chère du Monopoly français ? Jusqu’ici la société n’a pas désiré se prononcer sur la question mais il est certain que c’est une énorme campagne marketing gratuite dont elle bénéficie, récoltant ainsi les quelques dizaines de milliers de votants.
La blogosphère, à l’origine de cette petite blague montre ici son pouvoir, car Montcuq pourrait bien passer 1ère du classement d’ici la fin de la semaine au vue de l’ampleur du mouvement. Sur cette même blogosphère, certaines personnes s’interrogent sur les conséquences de cette boutade, s’insurge contre la destruction volontaire du jeu. Pour la grande majorité, on pense que ce sera sans conséquences réelles. Vraiment ? Imaginez vous Zazie chanter « mettre un hotel sur Montcuq, un monde où tout le monde s’aimerait enfin ».