Madonna : Confession on a dance floor

Sortie : mars 2006

C’est sur une musique plus électronique que jamais que la reine de la pop fait son retour au sommet de sa carrière, et ce malgré le cuisant échec de American Life en 2003. Entre danse et pop, Madonna offre une musique novatrice sans décevoir. Du premier extrait de l’album Hung Up librement inspiré du rift refrain des suédois ABBA remixé dans une musique techno à Isaac qui touche les limites de la world music, Madonna explore et innove comme elle le fait depuis 25 ans sans faillir s’approche de la qualité de Ray of light. L’album de 56 minutes est entièrement mixé afin que les 12 titres s’enchaînent ce qui en fait un excellent album club. Malgré quelques rythmes froids les mélodies envoûtantes et le mixage excellent du CD en font un produit presque parfait.