Joyeux noël !

Oui je suis un peu en avance. Pas pour Noël, mais pour la sortie du film, Joyeux Noël de Christian Carion. J’ai pu voir ce film en projection de presse aujourd’hui à l’Elysée Biarritz. Je ne savais pas trop ce que j’allais voir, j’avais juste vu un article dans Ecran Total, et je m’en suis rappellé, donc je suis allé à la projection, les mais dans les poches.
Depuis le début de cette année, à part Le Livre de Jeremie et Mysterious Skin, je crois qu’aucun autre film ne m’avait ému à ce point… Je suis ressorti de la salle, plein de souvenirs que je n’ai jamais eu, de pensées étrangères sur cette guerre qui me paraissait pourtant claire et limpide : horrible. Et bien non, elle était aussi par moment joyeuse et émouvante, à l’image de la gaité de nos ancêtes les soldats, capables de comprendre à l’insu de leurs supérieurs que les bochs, les rosbifs (notez la belle pancarte : Rosbifs Land 100m et Froggies Land), et les froggies étaient aussi humains qu’eux, savaient jouer au foot et aux cartes comme eux, et connaissait les même chansons.
Quand on pense au nombre de conflict guerrier (ou non) actuel dans le monde, on se rends compte à quel point la vision de Christian Caron peut être émouvante.