James Delleck – Dieu est un chanteur de pop


Je connaissais James Delleck depuis les Klub des Loosers. Et puis cette année, Cyanure, son pote de L’Atelier et du Klub des 7 m’avait parlé de cet album qui sortait et du fait que James travaillait des titres hors scène. Et puis après une petite discussion avec son label, James propose de tourner à La Dératisation, un magasin plein de trucs pour éliminant tout un cas de nuisants.
Sur les internets, j’ai lu que James Delleck faisait du rap alternatif. Disons pour les plus néophytes qu’il fait du rap drôle et bien écrit et que ça suffit à faire plaisir.