Mon top 10 des hommes politiques les plus sexy

Suite à l’article de Buzzfedd sur les 50 hommes politiques français les plus canons, j’avais envie de moi aussi donner mon avis. Premier constat : ça manque de jeune. Faut dire qu’entre Benjamin Lancar, Thierry Marchal-Beck, Eduardo Rihan Cypel, Nicolas Bays, Razzy Hammadi, ou encore Rudolph Granier on peut pas dire que la jeune génération nous offres des bogosses…

Voici donc de manière totalement arbitraire mon top 10 des bogosses politiques à moi.

10. Julien Rochedy
0471333804509[1]
9. Jérôme Cahuzac
Affaire-Cahuzac-La-piste-des-labos-pharmaceutiques[1]
8. Laurent Wauquiez
5634942-laurent-wauquiez-objectif-ump[1]
7. Bruno Julliard
1607_Bruno_Julliard-626x220[1]
6. Arnaud Montebourg
arnaud[1]
5. Geoffroy Didier
000_par7342279[1]
4. Dominique de Villepin
50483f78[1]
3. Manuel Valls
300205-manuel-valls-637x0-2[1]
2. Franck Riester
franck-riester-783403-jpg_523122[1]
1. François Baroin
baroin2

Quel gouvernement pour la France ?

Quatre jours avant la passation de pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, des doutes pèsent encore quant à la nomination des ministres. Même si l’on sait déjà qu’il s’agira d’un gouvernement réduit de 15 ministres probablement dirigé par François Fillon comme le confirme presque directement Jean-Pierre Raffarin qui ne sera pas de la partie.

Certains noms sont également confirmés comme celui d’Alain Juppé (à l’écologie) et le trio Michèle Alliot-Marie, Rachida Dati et Brice Hortefeux les proches de Nicolas Sarkozy qui devraient respectivement être à l’intérieur, à la justice et à l’immigration. De même selon Le Figaro de mardi, la présence de Bernard Kouchner aux affaires étrangères est elle aussi confirmée de même que celle d’Hervé Morin, ex-chef du groupe UDF à l’Assemblée Nationale, à la défense selon Le Parisien qui précise qu’il sera de toute façon au gouvernement. Le Figaro quant à lui évoquait le nom de Philippe Douste-Blazy l’ex chef de la diplomatie.

Le dernier ministère presque acquis l’est à Jean-Louis Borloo qui devrait siéger à Bercy.

Même s’ils ne sont pas encore confirmés Le Figaro parle de Xavier Bertrand aux comptes publics, Xavier Darcos à l’éducation, Christine Albanel, conservatrice du musée de Versailles, à la culture, Valérie Pecresse aux réformes de l’Etat et notamment aux universités ( AFP ).

Enfin un nombre considérable de noms vagues circulent dans les diverses rédactions : Frédéric Salat-Barroux à la santé ( Le Parisien ), Roselyne Bachelot à jeunesse et sports ( Le Parisien ), Christine Boutin à la cohésion sociale ( AFP ), Maurice Leroy à l’agriculture ( Le Figaro ), Christine Lagarde également à l’agriculture ( Le Parisien ), Nicoles Notat à un « grand ministère » (20 minutes), Fabienne Keller (La Figaro), Martin Hirsch pour un secrétariat d’Etat (Le Figaro / 20 minutes), Jean-Pierre Jouyet également (20 minutes), Eric Besson aussi (Le Parisien) et enfin Christian Blanc (Le Figaro) et Jacques Attali (Libération).

On a donc les gens qui ne seront nulle part :

Gilles de Robien, Thierry Breton, Jean-François Copé, Renaud Donnedieu de Vabres, François Baroin, Anne Lauvergeon, Patrick Devedjian, Hubert Védrine, Claude Allègre et tout les autres dont on n’a jamais parlé.
Rendez-vous le 18 !

La France spécule, le temps passe.