Petit guide du votant

Françaises, Français,
Corses, Corses,
Limousins, Limousines,
Outre mers, outre pères,

l’heure est aussi grave qu’un député grec. Dans seulement… pas longtemps, tu sera appelé aux urnes pour désigner (avec une flopée d’autres (mega)connards dans ton genre) le nouveau locataire de l’Elysée, qu’on appelle locataire, alors qu’il est plutôt squataire (ou locataire social comme la TVA) puisqu’il ne paye pas de loyer.

La dernière fois, c’est Nicolas Sarkozy qui est sorti des urnes. Il faut dire que vu sa taille, c’est le seul qui pouvait se cacher dedans. Mais cette fois, pour qui va t’on voter ? La vieille myope ? Le nabot naze mi-nazi mytho ? Le gros chauve cocu ?

Voici le « petit guide du votant » pour t’aider dans ton choix !

Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière)

Biographie : remplace la championne olympique de présidentialité dont elle a hérité de la coupe, on ne sait pas trop qui est Nathalie Arthaud. Sur Wikipedia ils disent qu’elle est élue à Vaulx-en-Velin ce qui n’est pas synonyme de coolitude.
Points positifs : son nom fait penser à artichaut, elle a toujours un pull rouge
Points négatifs : on préférait l’autre d’avant
Tu peux voter pour si : tu es ouvrier
Chances d’être élue : NSP

François Bayrou (Mouvement Démocrate)

Biographie : berger palois converti en gourou inopiné de l’équilibre central
Points positifs : a son permis tracteur, démocrate c’est cool (c’est comme Obama)
Points négatifs : faible et simplet. Et puis le MoDem ça fait vraiment dépassé
Tu peux voter pour si : t’as vraiment envie qu’on se marre en 2012
Chances d’être élu : 6,84% en 2002, 18,57% en 2007, avec une croissance de 300% tous les 5 ans, Bayrou peut espérer 60% soit la majorité absolu dès le premier tour

Jacques Cheminade (Solidarité et progrès)

Biographie : sa biographie est bien trop chiante pour être résumée. Retenons donc juste qu’il a été condamné deux fois pour une escroquerie sur une vieille et pour avoir insulter Perben (ce qui en soit ne devrait pas être condamnable)
Points positifs : inconnu au bataillon
Points négatifs : inconnu au bataillon
Tu peux voter pour si : t’es un inconnu au bataillon
Chances d’être élu : proche du néant

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République)

Biographie : maire d’Yerres, on le voit mal comme président de demain
Points positifs : beau gosse
Points négatifs : a la trique quand il parle de De Gaulle
Tu peux voter pour si : t’aime pas être assis
Chance d’être élu : 2,4%

François Hollande (Parti socialiste)

Biographie : ex-mari de sa prédécesseuse, cornard avéré et chauve convaincu
Points positifs : a fait un régime
Points négatifs : a l’air d’un crétin
Tu peux voter pour si : tu veux voter utile mais pas à droite
Chances d’être élu : une sur deux

Eva Joly (Europe Ecologie Les Verts)

Biographie : candidate anti corruption, égérie de la loyauté et de l’honnêteté. Sauf sur son nom qui, à l’évidence, est un mensonge
Points positifs : a de jolies lunettes et une belle coiffure
Points négatifs : néant
Tu peux voter pour si : t’aimes bien les bêtes
Chances d’être élue : proche de celles de sauver la planète avant 2020

Corine Lepage (Cap 21)

Biographie : vert, orange, Corine Lepage c’est un mélange des deux. Ce qui donne un truc assez dégueulasse
Points positifs : a toujours une écharpe très sympa, m’a offert un café en 2009, toujours un grand sourire
Points négatifs : cachés
Tu peux voter pour si : tu sais pas quoi faire
Chances d’être élu : 0,21%

Marine Le Pen (Front national)

Biographie : fille de borne. Fille de pute. Pute borgne.
Points positifs : son prénom
Points négatifs : son père, sa sœur, son nom, son parti, ses idées
Tu peux voter pour si : t’as une passion pour le IIIème Reich
Chances d’être élu : proche du chiffre de la température anale

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche)

Biographie : son front n’est pas national, il n’est qu’à lui et à gauche.
Points positifs : parle bien, drôle
Points négatifs : a des idées que quand il a fini de les expliquer, tu penses déjà à autre chose
Tu peux voter pour si : tu fais la révolution la nuit dans tu dors
Chances d’être élu : 10%

Hervé Morin (Nouveau centre)

Biographie : aura mis plus de temps à annoncer sa candidature que personne n’attendait que pour officialiser son abandon que tout le connait connait
Points positifs : grand, belles cravates
Points négatifs : seul au monde
Tu peux voter pour si : –
Chances d’être élu : –

Frédéric Nihous (Chasse, pêche, nature et tradition)

Biographie : malgré sa branlée de 2007 il revient. Il repartira d’où il est venu, assez rapidement.
Points positifs : a une tête rigolote
Points négatifs : tuer des animals, c’est mal
Tu peux voter pour si : t’es chasseur, pêcheur, naturiste ou traditionniste
Chances d’être élu : les mêmes que celles de louper un cerf quand on est 23

Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste)

Biographie : quand c’est pas lui c’est l’facteur. Il s’est fait virer de Lutte Ouvrière, ce qui n’est pas glorieux
Points positifs : son nom est super choupinou, on a envie de lui faire des calinous
Points négatifs : ne sert à rien
Tu peux voter pour si : tu t’habilles mal pour faire chier ta mère
Chances d’être élu : autant la reconstruction du bloc soviétique

Sarkozy Nicolas (Union pour un mouvement populaire)

Biographie : petit président bling bling en toc qui raconte parfois nain porte quoi
Points positifs : sait comment être élu (il l’a déjà fait)
Points négatifs : a foutu le bordel pendant 5 ans
Tu peux voter pour si : tu pars habiter à l’étranger à la fin de l’année
Chances d’être élu : 50%

Dominique de Villepin (République solidaire)

Biographie : célèbre poète créateur du cercle des ministres disparus et running gag politique
Points positifs : ses amis hauts placés (quoi que…), ses 3 enfants gays, sa femme est bonne
Points négatifs : sa République solidaire semble surtout solitaire
Tu peux voter pour si : tu veux faire chier Sarkozy
Chances d’être élu : 0%

Initialement publié sur Megaconnard

Finalement, j’ai bien fait de pas voter Obama

Il se déclarait président du changement, il se voyait modifier la face de la planète, et bien pour le moyen, c’est juste la face du Parisien qui est changée !
Môssieur Obama avait promis (enfin c’est ce qu’on a bien voulu comprendre) au monde de changer nos vies. La tienne, la mienne et tout.
Môssieur Obama avait promis (enfin c’est qu’on a bien voulu lui faire dire) que son élection pourrait modifier notre façon de vivre.
Môssieur Obama avait tord ! Déjà, moi je l’aime pas Obama. Avec sa petite cravate, son petit air maniéré, sa tête de premier de promo « immigration choisie ‘08 », y’a guère que contre le vieux McCain que j’aurais pu voter pour lui (non pas parce que je n’aime pas McCain, mais le fait que, à l’instar de Granny Obama, il puisse claquer prochainement et laisser sa place à la folle Palin aussi compétence à la tête des USA que (A BARRER)Bachelot à l’environnement, Yade aux Droits de l’Homme, Farrugia à la tête d’Endemol).
Je disais donc, que finalement, ce matin, je n’ai pas regretter de ne pas avoir voté Obama. Premièrement, je me suis levé fatigué et en retard. Comme tous les matins. Puis ensuite, le métro partait au moment où je suis arrivé sur le quai, et le suivant était à 6 minutes. Comme tous les matins. Arrivé au bureau, je me suis rendu compte que j’avais oublié des urgences hier. Comme tous les matins. Alors Barack ? C’est pour quand le changement.
Ah non vraiment, je ne regrette pas de ne pas avoir voté Obama. Ah, j’y pense. Je n’ai pas voté du tout. A force de voir des gens non concernés parler de ça, j’ai failli en oublier que c’était le roi du monde qu’on Elysée, pas notre chef à nous. Alors oui, qu’on leur file un Obama aux américains. Pour une fois, ils sauront ce que ça veut dire le mot « disappointed ». Parcequ’il est beaucoup plus facile de décevoir quand on est mis aux nues que quand on arrive avec une saucées de critiques acharnés sur le dos.

Vous les femmes

Hilary Clinton a déclaré ce week-end qu’elle était toujours en lice pour l’investiture démocrate et qu’elle resterait jusqu’au bout, puisque dans le passé, certains candidats n’ont pas pu poursuivre l’investiture, comme Robert Kennedy, assassiné.
En France, c’est Ségolène Royal qui attend l’accident de Vélib’ de Bertrand Delanoë

La France vote ! (5/5)

Nous finissons notre merveilleuse série avec Samuel Cohen, 27 ans, étudiant à la Sorbonne en… on ne sait pas (lui non plus).

– Economie
Il faut stopper rapidement la mondialisation et la neocolonisation des pays Africain qui pousse leur leader à taxer l’eau oasienne pour remplir leurs hammams. Parce qu’une fois les ressources épuisées, les manias exileront leurs richesses vers d’autres paradis exploitables, comme des lâches qui jettent la pierre puis se cachent.

– Europe
L’Unions Européenne a radicalement changé la face économique de notre continent pour d’antant mieux le pousser vers cette mondialisation face à l’égérie américaine, à croire que le Veau d’Or a eu une promotion à l’échelle continentale.

– Ecologie
Il est évidemment que l’exploitation de l’Homme par l’Homme implique celle de la Nature par l’Homme. Dès lors, cette exploitation ce soit d’être modérée et régentée afin de laisser aux générations futures de beaux lendemains verdoyants et resplendissants.

– Emploi
Il faut privilégier l’emploi chez les personnes en difficultés. Rendez vous compte que dans certains quartiers, le SMIC est considéré comme un grosse ? Ils ne peuvent même pas se payer une mort tragique sur le Titanic ( ©MC Solaar ). L’emploi créera chez ces personnes une dynamique qui relancera leur envie de s’intégrer dans la société.

La France vote ! (4/5)

Nous revoilà dans notre série avec Josette Martin, 57 ans, secrétaire médicale

– Sécurité
Ah bah ça c’est un problème. Moi c’est clair, je sors plus à cause de la recrudescence. Toute façon dans mon métier j’le vois bien tout ses français qui se sont agressés. C’est pas normal. Et à chaque fois quand on leur demande on à la même réponse. Ceux qui agressent toujours les même. Les… vous voyez !! Il faut favoriser la venue des gens qui veulent s’intégrer dans notre société… (blanc) Parce que quand je vois nos concurrents de chez… bon je cite pas, alors euh, ils recrutent QUE DES ARABES et ils ont… je sais pas moi… 20% du marché à peu près. Alors bon, moi je dis, faisons venir des gens chez moi, qu’ils bossent pour nous un peu. Mais attention, des biens. Parce que y’en a ils viennent, ils travaillent pas et ils demandent des allocations, j’appelle ça du chantage.

– Europe
L‘Europe c’est encore pire qu’ouvrir nos portes à des étrangers. C’est dire que les étrangers sont plus des étrangers. C’est grave quand même qu’on voit plus qui est étranger, alors qu’on le voit quand même ! Ou alors faudrait que l’Europe soit française et alors chacun sera chez moi… soi… Parceque l’Europe ça rapproche les peuples, mais pas les bons je crois. Pis la décentralisation et des trucs tout ça on en veux pas. Toute façon on a déjà vu avec Tchernobyl c’est pas possible !

– Politique sociale
Le RMI et l’ASSEDIC c’est vraiment le malheur de la France. Et c’est pas toujours les français qui les touche des fois.

– Santé
Voilà sur quoi on devrait travailler au gouvernement. Parce que en France on est toujours malade. A quoi ça sert d’avoir un ministère de la santé qui ont est malade ? Ou alors faut le renommer en ministère de la maladie…

– Votre candidat
Jean-Marie Le Pen bien sûr. Sans lui l’insécurité restera dangereuse et la recrudescence va encore augmenter ! C’est sur que c’est une évideeence !

La France vote ! (3/5)

C’est avec Sylvain Cohen, 41 ans, D.R.H. (dans une grosse boîte quand même) que nous continuons notre série pré electorale.

– Comment voyez vous la politique en France ?
En ce moment, dans les sondes d’âges, Sarkozy est en tête. C’est déjà ça. Sarko il est de droite et s’extrémise même des fois jusqu’à celle de Le Pen parceque fois qui lui revient à gauche de la droite. Ensuite on a Ségolène qui est à droite des gauchistes puristes bien qu’elle soit souvent gauche. On la retrouve souvent à droite de la gauche, et même des fois à la droite de Bayrou, qui justement est 3 e . Lui il est au centre, à droite de la gauche et à gauche de la droite tout en montrant implicitement ses attaches à droites. Si on résume on à par ordre croissant en partant de la gauche le LCR (dans la gauche de la gauche), le PC (parti sans intérêt qui serre à gauche pour laisser la place aux autres), les Verts qui s’éloignent de la gauche qui est à la gauche de Ségolène qui arrive ensuite d’ailleurs, puis Bayrou qui ne veut pas se mouiller pour récuperer les indécis, Sarkozy, Le Pen et De Villiers qui arrive juste à droite (d’Hitler (©Coluche)).

– Et les votes blancs dans tout ça ?
Je dirais qu’on a le choix entre voter nul ou voter POUR DES nuls. Alors…

– Que pensez vous de l’écologie ?
Heureusement, Nicolas Nullot est venu à télé et a fait le pack écologique avec les autres. Comme ça on a sauvé la planète de la serre aux gaz sans voter Voynet ! C’est vraiment du vote utile

– Qu’attendez vous de l’emploi ?
Regardez moi ça tout ces faignants qui sont au chômage ! Et c’est moi qui doit payer leurs vacances à Carré-Sénart ou à Belle Epine. Quand même, le fossé y’s creuse hein. On devrait supprimer le chômage, parceque c’est l’insécurité de l’emploi ça, c’est sûr ! L’emploi ça conditionne nos vies quand même. Ca nous permet d’avoir le pouvoir des chats plus grand comme ils disent à la télé. Enfin moi j’écoute pas trop les trucs de la télé parce que j’ai lu sur internet que c’était trafiqué pour qu’on pense comme eux. Moi je me suis abonné avec Charlie Hebdo. En plus pour un abonnement de 24 mois on avait un DVD de « Sego et Sarko sont dans un bateau » gratos !

La France vote ! (2/5)

Aujourd’hui nous avons rendez vous avec Luisia Mendes, 41 ans, mère de 3 enfants et actuellement sans emploi (comme depuis toujours en fait).

– Que pensez vous de l’éducation en France ?
L’équoich ? Ah l’icole. Bah ouich vou savech qué ça serre à riench d’êtré borné dech diplômes. Regardéch, moi gens ai pach et che travail quan mêmch.

– Que pensez du programme des candidats concernant l’emploi ?
On devraich aidé lé gench qui travaille pach. Regardéch moich. Jé travaille pach et ché pas beaucou argen. Et personne m’aide. Que RMIch et chômache eche l’appartemanche. Mai che doit payéch ma nourriturche moi-même. Alor che suis doit oblichéche de faire du travail de ménaches. Comme çache je par aussiche en vacances tous les étéches.

– Quid de l’écologie ?
Ech ! M’insoulte pache ! PETIT CONCHE !!
(elle part)
Dommage…

Premier volet de notre série : la France vote ! (1/5)

Voici en exclusivité internationale et pour la première fois dans l’univers, 5 français (choisis selon la méthode de quota « opiphe ») qui vont nous faire découvrir l’univers politique à travers sept points à une semaine du premier tour des explosions présidentielles.

Le premier témoin est Mohammed Ben Casbah un jeune lycéen de 18 ans dont ce sera le premier vote.

– Quelle est votre avis sur le politique intérieure ?
Le problème c’est que bon. C’est sur. Parce que c’est ça pour changer les votes en quinquennat, ça d’accord, mais sinon ? Chirac en 5 ans il a rien fait de génial, bon. Non ? Et Sarko et Raffarin tout ça c’est kif kif les haricots !! C’est d’la même noix de cajou.

– Quelle est votre position sur l’Europe ?
L’Europe c’est juste fait pour nous mondialiser. C’est comme les américains, c’est du pareil au miel. Pis de toutes façons ils sont dans les choux à Bruxuelles, ils sont loin de notre réalité qui est la nôtre et du coup ils nous connaissent pas.

– Que pensez vous de la question écologique
Il a quand même fallu que l’autre de la télé… merde… comment y s’appelle lui déjà… c’est pas Arthur c’est l’autre… HUBLOT ! Bon, bah il a fallu que lui en parle pour que quand même on en parle. Et pis du coup, soit disant en passant, tout le monde en parle maintenant. Voilà, c’est comme les badges sur les sacs. Bah si, vous savez au bahut. Au départ y’avais que moi et Jojo qui en avions. Bah depuis qu’on nous a vu avec ça, et bah tout le monde en mettent.

– Quelle place devrait prendre l’éducation dans le programme des candidats ?
L’éducation ça devrait être propriétaire. Parce que c’est important c’est notre avenir de la France de demain. Mais le truc c’est que y’a des écoles qu’il faut avoir des bonnes notes pour y aller ou alors payer cher, alors y’a que la France Dembo qui peut y aller. La France de Ba, elle peut pas. Et du coup à cause de mon 2 en maths à cause de la pute de Henri je suis de Ba maintenant.

– Et par la suite ?
Si Sarko passe on va avoir le droit au CPE 2 Le Retour. Si c’est sur. Alors que nous on va pas des CPE on fait aller au CDI, c’est comme là ou y’a les livres mais on travaille longtemps. C’est mieux. Si. Enfin, je fais des plans sur la gourmette là, parcequ’on a pas encore voter mais bon…

– Finalement pour qui allez vous voter ?
Je sais pas. J’hésite à voter contestataire J’espère qu’il va tenir ses promesses parce que y’en a marre des pourris qui s’en mettent pleins des moches !