maxresdefault[1]

Mon métier expliqué à mon papy

S’il y a bien une question qui revient à chaque Noël (on n’a pas d’oncle raciste dans la famille, il faut bien s’occuper à quelque chose) c’est de savoir ce que les petits enfants font de leur vie. C’est devenu un rituel depuis que j’ai l’âge de répondre à autre chose que « ça va l’école ? C’est sérieux maintenant », chaque année aux alentours de l’heure de la dinde mon papy me demande ce que je fais comme métier. Pas seulement parce que ça l’intéresse, mais aussi parce que « tout le monde demande ». Globalement, chacun a une réponse claire avec un métier qu’on comprend bien. Enfin pas moi. J’ai été tour à tour webmaster, digital producer, community manager, social media manager, responsable de brand content, consultant en communication, directeur artistique dans une MCN et maintenant manager de youtubeurs. En général mes grands-parents ne retiennent qu’une partie marquante, et c’est celle là qui fera le tour du village. On y a dit que je réalisais des films ou que je travaillais dans le cinéma. Même qu’une fois j’ai croisé Michel Drucker et qu’il est vraiment sympa en vrai il parait.

Alors pour prendre d’avance la question qui tombera entre les pommes dauphines et la dinde quelque part ce 24 décembre quand le champagne alimentera les blagues (j’espère) salaces et les moqueries contre tout ceux qu’on n’aime pas, je vais tenter de lui répondre ici dès maintenant pour qu’on passe plus de tenter à boire, à bouffer et à raconter des conneries le 24 au soir.

Juridiquement je suis gérant d’une entreprise qui s’appelle SocialTube. Ce n’est pas tant un métier mais plutôt une fonction. C’est une SAS que j’ai créé il y a quelques mois, après de longs mois d’analyses et de recherches.
SocialTube comprend les mots Social, comme les réseaux sociaux, et Tube, à l’image de YouTube (et autres équivalents pornos) qui désigne ces sites qui agrègent des contenus video.
Je suis parti de mes expériences (agent artistique, consultant en communication, social media manager, réalisateur) pour créer quelque chose qui se sert de mes compétences principales pour faire ce que j’aime faire : voir grandir des carrières et produire du contenu.

Alors qu’est ce que je fais exactement ? Eh bien j’ai deux activités principales.
La première consiste à accompagner des créateurs qui produisent du contenu sur internet (photos et videos notamment) et qui ont une audience importante (ou qui veulent y arriver) afin de pérenniser leur carrière ou de la développer. Le panel de services est large et va de l’accompagnement à la création d’entreprise jusqu’à la production de contenu ou la recherche de financement. II s’agit avant tout de s’adapter à chaque créateur en fonction de ses besoins. En ça, je suis un peu manager d’artiste.

La seconde activité consiste à accompagner des marques qui veulent créer du contenu sur internet afin de parler à leurs clients ou à de nouveaux clients. Soit en créant un contenu qui sera diffusé sur leur réseau, soit en les associant à des gens qui ont déjà une audience suffisante qui correspond à leur cible. On appelle cela du brand content. En ça, je suis consultant en communication.

Alors pour faire simple, quand un voisin du village demandera ce que je deviens, on pourra simplement leur dire que j’accompagne cette nouvelle génération d’artistes qui s’expriment sur YouTube. Et que j’en suis très fier. Apres tout c’est ça le plus important.