Beaffle #10 : Booba

Pas plus tard que ce matin, alors que je lisais tranquillement Les Inrocks, ça m’arrive, je tombe sur une interview de Booba. Pas l’ourson amérindien tout mignon. Le Booba de banlieue qui tourne au Jack Daniel’s. Et sans modération en plus, ce qui est globalement assez mal.
Et donc, voila pas ce que je lis, ouvrez les guillemets :

« Quand on m’accueille au « Grand Journal » et qu’on me fait des wesh et du verlan et qu’on me sort mes pires punchlines, je vois bien qu’on me considère comme une caricature, c’est pathétique »
623cef86851b481828be7bde15c15f9a[1]

Le cliché ambulant se plaint qu’on le prenne pour un cliché ambulant. C’est comme si Clara Morgane se plaignait qu’on lui parle de porno, Staline qu’on lui parle de communisme, Morano qu’on lui parle de connerie ou Bunuel qu’on lui parle.
Visiblement Booboo n’a pas trop aimé se faire vanner par la Miss Météo. Eh Doria “mets des porte-jarretelles il t’emmènera dans un hotel mortel”. Et donc Bouli qui fait la promo de son nouvel ancien album Futur trouve qu’on ne le prend pas assez au sérieux et qu’il n’est pas une caricature…
Du coup j’me suis dis qu’on devrait montrer autre chose que des caricatures du rap. Je suis donc fier de vous présenter le texte de Tombé pour elle. Mon morceau préféré de Booba sur son dernier album. Qui n’est pas une caricature donc.

N’oubliez pas les guillemets

Couplet 1

15 dans le chargeur, 6 dans le barillet, fais-moi à manger, donne-moi ton cœur j’vais te marier

J’imagine qu’il parle de la taille de son sexe. 15cm c’est pas énorme mais c’est la moyenne

Tellement d’ennemis, si peu d’alliés mais les seuls qui m’entourent sont pratiquement tous fous à lier

Rime riche. Il aurait pu ajouter “Et ils viennent d’ou de Moulin dans l’Allier”

Swag Afghanistan, 47-AK on sait manier. Toc, toc, toc, sombre négro sur ton palier. S’attendent devant leur écran comme des merdes, laisse-les saliver.

Bon là on comprend rien.

Tout niquer, tout niquer, tous les niquer, c’est ça l’idée

Bon là on comprend.

Refrain

La Rue m’a rendu fou, je suis fou d’elle, je n’ai d’yeux que pour elle, la seule qui me convienne, je suis tombé pour elle

Alors là tu remplaces La Rue par n’importe quel prénom des années 90 et t’as une chanson d’Obispo.

Rester vraie sa qualité, rien vu rien entendu, pas vu pas pris la mentalité, tatoué pour qu’j’me souvienne, je suis tombé pour elle

Bon en gros Booba est pas une balance, mais il se rappelle de tout. Un bonhomme pas un boloss.

Couplet 2

Attila Le Hun sur toi, c’est comme ça que j’vais arriver

Il a d’ailleurs aussi dit “Où j’passe, la zeb ne repousse pas”. Ce qui change de La Fouine qui est plutôt “Là où ça ne pousse pas, j’passe le zob”.

Te comparer à nous sale fils de chien tu n’as pas idée, peloton d’exécution comme en Chine j’les ai alignés

Rime en é

92i sur l’écusson, depuis ourson j’suis validé, j’règle ça au sabre laser, toi à l’épée

Rime encore en é

Depuis Le Crime Paie j’leur fait la zère, rien n’peut m’arrêter

Bon je voila qui sors le seul bon album qu’il aie fait. C’était y’a dix ans. Mais bon laissons lui là.

Mal garé sur le droit chemin, tous les jours j’suis verbalisé

Joli analogie

Fraîchement habillé, soigné, le négro est calibré

Enfin 15cm vla le calibre

On passe le refrain et on va directement au 3e couplet

Street life, pas de diplomatique immunité

Tu te demandes pourquoi il a inversé les deux mots ? T’inquiète c’est pas pour le langage soutenu c’est pour la rime en é

J’suis la pour tout baiser, pas pour sauver l’humanité

Donc là t’espère juste qu’il met des capotes parce que sinon il va pas sauver grand chose…

Rien à foutre, si tu parles mal on va t’allumer, j’veux pas faire la paix mais j’veux bien test le calumet

Donc il veut allumer un truc pour fumer du calumet. Bon bref il veut se battre et fumer quoi?

On m’a toujours dit: « Négro tu n’vas jamais y arriver » Aujourd’hui ces mêmes enfants de putes veulent me saluer

Je tiens à dire que je n’ai jamais salué la Boobs mais je pense qu’un jour il devrait y arriver… à faire une rime autrement qu’en é

Ü tréma sur le R1

Cherche pas de truc intelligent il parle de sa moto en fait

Graisse la patte aux douaniers

Bon alors ça on sait pas trop ce que ça fout là

Vingt ans de loyer au cou

Ça doit faire un sacré paquet de feuilles, je suis pas sur que ça tienne en collier en fait… Ca sent le mytho
Et la chanson se termine avec

Six années de retraite au poignet

Donc là j’imagine qu’il parle ses 6 dernières années de branlette musicale. Il commence par la taille de sa bite, finit par parler de branlette, au moins c’est cohérent et c’est sans doute le seul truc cohérent qu’il ai fait ses dernières années.

Alors tu vois mon pti Boulby, autant quand tu te bastonnes via MSN avec ta copine La Fouine je trouve ça mignon et ça me rappelle quand j’me battais dans la cours avec Romain en CM1. Sauf que je perdais tout le temps. Mais quand tu donnes des leçons de morales médiatiques et que tu prétends que TOI t’es pas du genre à dire “wesh” et à parler en verlan t’es aussi crédible que… je sais pas quoi… La Fouine qui se compare à Brel. Ou pire. La Fouine qui ferait un duo avec Bruel.

Chronique de Radio Néo du 26/11/2013 publiée sur LeTransistor