Jour du Seigneur

Il est bien connu qu’à l’instar d’Hubert Beuve-Méry, Dieu a créé le Monde, mais seulement 5 jours, et vu qu’il était un peu crevé il a un peu merdé en créant Adam et Eve et que, finalement, pour subvenir à ses besoins primordiaux, il s’est reposé le 7e.
C’est pour ça qu’il a crée le dimanche matin pour roupiller. 13,7 milliards d’années après, Martine Aubry a créé un second big bang en imposant les 35H et donc en interdisant à Dieu de faire son taf en 5 jours + 1, mais en lui imposant de gagner un peu moins de pognon et de prendre un stagiaire pour faire le reste. Jésus étant déjà pris sur une autre mission, il prit le pape, ça marche aussi.
Voilà pas qu’à peine 10 ans après, le parti gouvernement communément appelé UMP veut faire bosser les gens le dimanche pour les interdire de se repose de leur création de la semaine. Les protestations fusent interjetant notamment le fait que le dimanche est le jour du Seigneur. Certes… Si donc c’est le jour du Seigneur pourquoi donc devrait-on nous aussi nous l’approprier ? Puisque le taux de fréquentation des paroisses avoisine le taux de votants communistes, pourquoi donc devrait-on respecter un principe ancestral ? Par ailleurs, combien d’entre nous crée le monde chaque semaine, font deux gosses le samedi ? Alors oui ! Offrons le jour du Seigneur à tous ces gens qui créent la terre, la feu, les arbres, les moutons et font deux gosses en une semaine… Et puis, ce n’est pas forcément un signe de développement que d’avoir un jour du Seigneur. Regardez l’Israël. Depuis 3 semaines à Gaza, c’est tout les jours le jour des saigneurs.